Se rendre directement au contenu principal / Go directly to main content

Menu de cette page : / This page’s menu:

» Accueil → Tous les événements
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | »
Proposer une manifestation

  Le 21 avril 2008 - Morières-lès-Avignon
Conférence-débat

Mai-juin 68 dans le Vaucluse

Mai-juin 68 dans le Vaucluse

Conférence-débat organisée par l'Institut CGT d'histoire sociale du Vaucluse, le 21 avril 2008,  en présence de Louis Viannet, ancien secrétaire national de la CGT.

Salle Dion, 84310 Morières-lès-Avignon

  Le 21 avril 2008 - Lyon
Projection / avant première

Mai 68 en Rhône-Alpes Auvergne

France 3 Rhône-Alpes Auvergne propose 2 documentaires en avant première à Lyon, lundi 21 avril 2008 :
19h00 : Mon mai 68... en Rhône-Alpes Auvergne (un film de Michel Marié)
20h30 : Retour au pays des babas (un film de Anne Béraud-Butcher);

Infos complémentaires: Projection au cinéma le Comoedia
13, avenue Berthelot
69007 Lyon
Réservation : 04 78 14 62 64

  Le 22 avril 2008 - Toulon
Débat

La pensée 68

PHILOFNAC : Conférence –Débat : Le 22 avril de 17h30 à 19h, Toulon (83) :

La pensée 68

Mai 68 incarne la révolte populaire, la pensée contestataire qui revendique la liberté absolue.
La pensée 68 à en croire L. Ferry et A. Renaut se veut rupture et manifeste un « antihumanisme contemporain » à savoir un égocentrisme rebelle naïf.
Elle est marquée par la contestation et la volonté d'émancipation à l'égard des valeurs de la philosophie classique et métaphysique. Valeurs qu'il « fallait » alors faire voler en éclats car elles étaient ébranlées par les philosophies d'Hegel, Marx, Nietzsche et Heidegger.
Alors quarante ans plus tard comment définir la pensée 68 au regard de la pensée 2008 ?
Conflit de générations de philosophes, refusons la pensée unique et cherchons à comprendre la place des penseurs et de l'homme dans une ère où la mondialisation, le rendement, l'argent, la technique etc. se sont largement imposés. Le philosophe moderne va devoir composer avec ces nouvelles données.
Ils ont tenté une révolution… L'idéologie fut rivée à sa propre utopie. Et la provocation n'a finalement pas d'emprise sur la sagesse.
L'échec semble évident : effectivement, la pensée classique porteuse d'une éthique de la responsabilité, d'une quête de l'universalité, de la réalisation d'un nouvel humanisme est toujours d'actualité. Elle a résisté. Elle fait même son brillant retour, à l'heure où l'on ne se demande plus seulement d'où l'on vient mais plutôt où va le monde ?
Venez en débattre avec Laurence Vanin-Verna, Docteur en philosophie et professeur à l'Université du Sud Toulon Var, Auteur et directrice de la collection « La philo ouverte à tous ». Parole Editions. De 17h 30 à 19h 30. Forum de la Fnac. Toulon. Entrée libre. www.fnac.com/toulon ou www.laphiloouverteatous.fr
Catégorie : Débats - Toulon

  Le 22 avril 2008 - Paris
Colloque

La CFDT et mai 68 : 1968 Tout un peuple en marche - 2008 L' émancipation en héritage

Colloque :  La CFDT et mai 68 : 1968 Tout un peuple en marche - 2008 L' émancipation en héritage

Quarante ans après, la CFDT vous invite à revenir sur l’héritage de Mai 68 : création des sections syndicales d’entreprise, droit d’expression des salariés, autogestion, émancipation des femmes, dissidences à l’Est, …
Rendez-vous le Mardi 22 avril 2008 de 17h à 20h
A l’Opéra-Bastille – Salle de l’Amphithéâtre

3 tables rondes :
Acteurs et militants sera animée par J. Julliard avec la participation de E. Maire, E. Balladur, A Geismar, M.C. Patin ;
Chercheurs et observateurs sera animée par H. Hamon avec la participation de F. Chérèque, F. Picq, F. Dubet, F. Georgi ;
Les dissidences à l'Est seront évoquées par B. Geremek et J. Rupnik.

Témoignages d’acteurs et de militants, analyses de chercheurs et d’observateurs, avec :
Edmond MAIRE (ancien secrétaire général de la CFDT), Edouard BALLADUR (conseiller de Georges Pompidou, Premier ministre, lors des négociations de Grenelle), Alain GEISMAR (secrétaire général du SNESup en 68), Marie-Colette PATIN (bobineuse et déléguée CFDT à la Lainière de Roubaix en 68)
François CHEREQUE (secrétaire général de la CFDT), Françoise PICQ (historienne du féminisme), François DUBET (sociologue des mouvements sociaux), Frank GEORGI (historien du mouvement syndical)
Bronislaw GEREMEK (député au Parlement européen), Jacques RUPNIK (Historien spécialiste de l'Europe centrale)
Débats animés par Jacques JULLIARD et Hervé HAMON

Sur invitation : invitationmai68@cfdt.fr



  Du 23 avril 2008 au 24 avril 2008 - Strasbourg
Journées d'étude

Les spectacles de 68

Les spectacles de 68
Journée d’étude organisée par le Département Arts du spectacle et le Laboratoire Approches contemporaines de la réflexion et de la création artistiques de l’Université Marc Bloch – Strasbourg 2
les mercredi 23 et jeudi 24 avril 2008, sous la direction scientifique de Jean-Marc Lachaud et Olivier Neveux

Dans le cadre du 40ème anniversaire des événements du mois de mai 1968, de très nombreuses manifestations, universitaires ou militantes, sont organisées en 2008. Mai 68 va ainsi être questionné selon diverses approches (historique, sociologique, politique, culturelle…). Nous observons cependant que le champ artistique (pourtant profondément marqué par ce « printemps » rebelle) reste très peu interpellé. Les enseignants et chercheurs du Département Arts du spectacle et du Laboratoire Approches contemporaines de la réflexion et de la création artistiques (EA 3402) de l’Université Marc Bloch – Strasbourg 2 proposent donc une journée d’étude avec pour objectif d’interroger Les spectacles de 68. Il s’agit d’apporter quelques éclairages (des points de vue théorique et pratique) sur l’« esprit » de Mai 68 tel qu’il souffla dans le domaine des arts du spectacle (théâtre, théâtre de rue, théâtre de marionnettes, danse, cinéma…). Différents axes, concernant l’émergence de nouvelles écritures et formes spectaculaires, les modalités inédites de production et de diffusion des pièces et des films, les rapports des arts de la scène et de l’écran à la question politique, structureront ce moment de réflexion et de discussion.

Mercredi 23 avril
18h30 – Palais Universitaire (aux combles) (avec l’aide de l’Action culturelle)
Statues texte d'André Benedetto, lu par l'auteur

Jeudi 24 avril
Salle des Conseils
Modérateur de la séance : Olivier Neveux
9 h 50
Introduction par Olivier Neveux
10 h 00
Le temps du « grand refus »
Jean-Marc Lachaud (Professeur d’Esthétique à l’Université Marc Bloch – Strasbourg 2)
10 h 30
De 66 à 75, dialectique de l'enchaînement des pièces, à chaque pièce son espace scène -
salle, André Benedetto (Auteur dramatique)
11 h – Discussion
11 h 20 – Pause
11 h 30
Le cinéma est mort. Passons si vous le voulez au débat
David Faroult (Maître de Conférences en Cinéma à l’Université de Paris Est – Marne-la-Vallée)
12 h
« Une seule solution : autre chose ». De l'émergence d'un cinéma féministe
Hélène Fleckinger (Doctorante en Etudes cinématographiques à l’Université de Paris 1 – Panthéon - Sorbonne ; chargée d’enseignement à l’Université de Paris Est – Marne-la-Vallée)
12 h 30 – Discussion
Modérateur de la séance : Jean-Marc Lachaud
14 h 30
Art et rue, fête et contestation politique
Martine Maleval (Maîtresse de Conférences en Théorie des arts contemporains à l’Université Paul Verlaine – Metz)
15 h
Le Bread and Puppet au festival de Nancy d'avril 68 : incidence et coïncidence
Emmanuelle Ebel (Doctorante en Arts du spectacle à l’Université Marc Bloch – Strasbourg 2 ; chargée d’enseignement à l’Université Marc Bloch – Strasbourg 2)
15 h 30
Bahkti (1969), un film de danse signé Maurice Béjart, ou comment allier société de consommation et mysticisme indien
Aurore Heidelberger (Doctorante en Arts du spectacle à l’Université Marc Bloch – Strasbourg 2)
16 h – Discussion
16 h 20 – Pause
16 h 30
Désobéissance à l'art mainstream ou l'art du collectif
Géraldine Gourbe (Docteure en Esthétique)
17 h
« Plus jamais Claudel » : de quelques promesses en 68 (et de leur trahison)
Olivier Neveux (Maître de Conférences en Arts du spectacle à l’Université Marc Bloch – Strasbourg 2)
17 h 30 – Discussion
17 h 50
Conclusion par Jean-Marc Lachaud

A l’issue de la journée d’étude, à 18 heures, les étudiants de 3ème année de la Licence Arts du spectacle, sous la direction de Christophe Greilsammer (metteur en scène et chargé d’enseignement à l’Université Marc Bloch-Strasbourg 2) proposent une lecture de L'Aurore rouge et noire de Fernando Arrabal

Adresse : Université Marc Bloch-Strasbourg 2 Le PORTIQUE 14 rue René Descartes 67084 Strasbourg Cedex

  Le 23 avril 2008
Emission télé

Faites l'amour et recommencez

A l'occasion du 40e anniversaire de Mai 68, Arte proposera une programmation spéciale la seconde quinzaine d'avril :

le 23 avril
à partir de 21h, Faites l'amour et recommencez, film documentaire de Sabine Stadmüller suivi de la fiction de Louis Garrel Les amants réguliers

  Le 23 avril 2008
Emission radio

Le Mai des Féministes

Sur Radio libertaire, mercredi 23 avril 2008 de 18 H. 30 à 20 H. 30 : sur 89.4
Dans le cadre de l'émission Femmes Libres animée par Nelly Trumel sur Radio Libertaire :
Invitée Monique Dental animatrice du Réseau Féministe « Ruptures »
Le Mai des Féministes, initiatives organisées dans le cadre de l'Appel Mai 68 ce n'est toujours qu'un début.

Emission retransmise sur le net : www.federation-anarchiste.org
téléchargeable pendant une semaine. Contact courriel : nelly.trumel@orange.fr

  Du 24 avril 2008 au 04 mai 2008 - Tulle
Festival

Les années 68 au cinéma

L'Association Autour du 1er mai vous présente la troisième édition de son festival Décade Cinéma et Société consacré aux  "années 68 au cinéma » (dont le programme sera repris en juin à la BNF, à Paris).
A Tulle et dans le pays de Tulle du 24 avril au 4 mai 2008
Certaines dates commémoratives passent inaperçues d’autres non…Cette année, mai 68 a ressurgi comme enjeu de débat. Fidèle à sa démarche de questionnements permanents sur les fils qui se tissent entre la société et le cinéma, l’association «Autour du 1er mai » a décidé de revisiter les années 68 et son cinéma.
Comment le cinéma a-t-il regardé la société des années 68 ? Quels étaient les films les plus vus à cette époque ? Comment ont-ils été reçus par le public ? Annonçaient-ils le mouvement de mai? Comment « Les évènements » apparaissent-ils ou pas dans les films postérieurs à 68 ? Comment la télévision a-t-elle parlé de mai 68 ? Ont-ils vieilli aujourd’hui ?
Décrypter ce que nous enseigne le regard sur la société d’alors, afin de comprendre le présent d’aujourd’hui, telle est notre démarche qui n’est pas passéiste, car interroger le passé immédiat (40 ans, c’est peu au regard de l’Histoire) pour appréhender le présent, c’est ce qui nous aide à regarder vers le futur.
Fidèle à sa ligne de programmation, la Décade « cinéma et société » proposera des films de toute provenance, confrontant les genres cinématographiques différents que sont les films de fiction, les documentaires, les films « militants », les films publicitaires, les émissions de télévision…

Jeudi 24 avril
Cornil - ancienne école de Poumeyrol avec l’Association Le Battement d’ailes (fléchage)
19h00 Repas bio 3 €
20h30 Projection gratuite :
- Classe de lutte
/ Groupe Medvedkine de Besançon 1969, 37’
Suzanne, ouvrière dans une usine d’horlogerie de Besançon, crée une section syndicale CGT malgré la méfiance des dirigeants syndicaux et les intimi­dations du patronat. Le premier film réalisé par les ouvriers du Groupe Medvedkine.
- La Fiancée du pirate / Nelly Kaplan - 1969, 106’
La vengeance de Marie, orpheline pauvre, contre l’hypocrisie et la médiocrité de tout un village. Film impertinent, qui dénonce dans une veine plus surréaliste que sociale, teintée d’humour noir, les préjugés moraux et la tartuferie des bien-pensants.

Vendredi 25 avril
Marc-La-Tour - salle Polyvalente, avec le foyer rural
19h00 Casse-croûte à petit prix
20h30 Projection gratuite :
- Mai 68, la belle ouvrage / Loïc Magneron 1968 /1998, 52’
Long réquisitoire contre les violences policières, « Mai 68, la belle ouvrage » confronte scènes d’affrontements filmées sur le vif et entretiens des témoins de l’événement.
- Croquis de mai / Alain Jomy - 1998, 8’
Montage de dessins à la gouache et à l’encre de Chine réalisés par Marek Halter, « Croquis de Mai » illustre un poème du journaliste et écrivain Maurice Clavel.
- Mourir d’aimer / André Cayatte - 1971,110’ 1968, Danielle Guénot est professeur dans un lycée à Rouen. Dans l’exaltation encore fraîche du mois de mai passé, Danielle et l’un de ses élèves, Gérard Le Guen, s’aiment. Les parents de Gérard, qui se plai­sent pourtant à afficher des idées libérales, por­tent plainte pour détournement de mineur…

Cinéma Le Palace,Tulle, 106, avenue Victor Hugo Tarif des séances :
5€ la place, 20 € pour 5 places, 35 € pour 10 places.
Programme : http://www.autourdu1ermai.fr/fiches/pagesite/fiche-pagesite-33.html

Utopies de mai 1968, comme le constat d’une rencontre à jamais manquée entre les générations.

Samedi 26 avril
Tulle - salle Latreille (à côté du Théâtre)
- 11h00 : 68 en écritures
Lecture par Pierre-Etienne Heymann
- 12h00 : Ouverture de l’exposition Mai 68
Lagraulière - à la mairie, avec le foyer rural
15h00 :  Projection gratuite
Jan Palach / Raymond Depardon - 1969, 12’
Le 16 janvier 1969, Jan Palach, s’immole par le feu à Prague pour protester contre l’invasion de la Tchécos­lovaquie en août 1968… Raymond Depardon réalise son premier court métrage en filmant l’hommage qui lui est rendu.
Dix minutes de silence pour John Lennon, Raymond Depardon - 1980, 10’
Le jour de l’assassinat de John Lennon devant l’immeuble du Dakota, Raymond Depardon est à New York. Le lendemain, à Central Park, il filme en plan séquence les dix minutes de silence à la mémoire de l’artiste.
Mourir à trente ans / Romain Goupil - 1982, 97’
Après le suicide de son ami Michel Récanati, Romain Goupil s’interroge sur son passé militant d’extrê­me gauche, de membre des CAL (Comités d’Action Lycéens). Il insère au milieu d’images d’assemblées générales et de manifestations tournées en 1968, des documents intimes et des témoignages d’anciens camarades qui participent de ce portrait d’une génération.
- 20h30 Projection gratuite Naves - à Soleilhavoup, chez Bernard Mullet, paysan (fléchage)
Salut les Cubains / Agnès Varda - 1963, 30’
Agnès Varda rapporte de Cuba mille huit cents photos en noir et blanc, images prises quatre ans après l’arrivée au pouvoir de Fidel Castro. Elle les filme en rythme et les commente, portant ainsi à l’écran un fulgurant kaléidoscope résonnant au son des espoirs de la révolution et des percussions.
Black Panthers / Agnès Varda - 1968, 28’
En 1968, les Black Panthers d’Oakland font des rallyes d’information sur le procès politique d’un de leurs leaders, Huey Newton, afin d’attirer l’attention des Américains et de mobiliser les consciences noires.
Réponses de femmes / Agnès Varda - 1977, 8’
Des femmes prennent successivement la parole pour dénoncer le conditionnement que leur impose dès l’enfance une société machiste et revendiquent le droit d’exister en tant qu’individus à part entière. Un ciné tract représentatif de la vigueur de la revendication féministe dans les années 1970.

Dimanche 27 avril
St-Mexant - à la Chassagne, dans la grange de Léo et Marilyne Mertens, paysans et auberge paysanne (fléchage)
- 12h00 Buffet sucré/salé, 7 € Réservations : 05 55 29 32 94
- 14h30 Projection gratuite Sigrid / ARC, collectif - 1968, 10’
À Berlin-Ouest, à l’occasion de la Manifestation européenne de solidarité avec le Vietnam (17-18 février 1968), une étudiante allemande explique le fonctionnement et le but de l’Université critique.
Comité d’action du 13ème / ARC, collectif -1968, 40’
Au début du mois de juin 1968, la lutte d’un comité d’action du treizième arrondissement de Paris auprès de l’usine Citroën de la Porte de Choisy et du dépôt de la RATP de la rue Lebrun.
Le Droit à la parole / ARC, collectif -1968, 52’ À Paris, en mai 1968, l’Université devient le centre de la parole révolutionnaire. Les étudiants ten­tent d’élaborer, par-delà les clivages, un dialogue
inédit avec les ouvriers en grève.

 

  Le 24 avril 2008 - Paris
Théâtre

Les enfants de Mai 68

Pièce écrite et réalisée par Isabelle Petitgas
le jeudi 24 avril  à 19h30

Aux Ateliers Varans
6, impasse Mont Louis
75011 PARIS
Métro : Philippe Auguste (ligne 2)

RSVP auprès de Dorra : d.belkilani@cineteve.fr - 01 48 04 30 00

  Le 24 avril 2008
Emission télé

Mai-68 : la dernière utopie ?

A l'occasion du 40e anniversaire de Mai 68, Arte proposera une programmation spéciale la seconde quinzaine d'avril :
le 24 avril 2008 :

A partir de 21h Tous ensemble film de Lukas Moodysson

22h40 - Génération 68, Documentaire de Simon Brook
La première de Génération 68 s'est déroulée le jeudi 3 avril 2008 au cinéma L’Arlequin, à Paris.

23h35 - Paris-Berlin, le Débat : Mai 68 - La dernière utopie ?
Mai 68. Printemps de toutes les utopies. La société vacille : « Cours camarade , le vieux monde est derrière toi » «  Ne travaillez jamais » écrivaient-ils sur les murs, inspirés par Guy Debord. A cette époque « La poésie est dans la rue » et « les murs ont la parole ». On estime que « Le patron a besoin de toi, tu n’as pas besoin de lui». Isabelle Giordano accueille sur le plateau des acteurs du « Mai » mythique et des jeunes qui n’avaient pas l’âge à l’époque de « jouir sans entraves » car ils étaient tout juste nés. Tous en tous cas nous dirons comment retrouver le souffle du printemps et pourquoi il est urgent de rêver qu’un autre monde est possible.
Invités : Serge JULY, Katharina Von Bülow, Raphaêl GLUCKSMANN, Ekoué ou Hamé du groupe "La Rumeur"
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | »