Se rendre directement au contenu principal / Go directly to main content

Menu de cette page : / This page’s menu:

» Accueil → Tous les événements
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | »
Proposer une manifestation

  Le 14 mai 2008 - Paris
Débat

40 ans après : l'Amérique latine toujours en résistance

Par le groupe Mai-68.org
A 18h30, débat avec Frank Gaudichaud, Janette Habel, maurice Lemoine (le Volcan latino-américain, Gauches, Mouvements sociaux et néolibéralisme au Sud du Rio Bravo)
Maison d'Amérique latine 217, Bd. Saint Germain 75007 Paris
Catégorie : Débats - Paris

  Du 14 mai 2008 au 15 mai 2008 - Montreuil
Colloque

La CGT de 1966 à 1984. L'empreinte de Mai 1968

Colloque organisé par la l'Institut d'histoire sociale de la CGT, les 14 et 15 mai 2008 à l'IHS-CGT     

Mercredi 14 mai 2008
8h30 : Accueil des participants
9 heures : Ouverture des travaux :
Georges Séguy, président d’honneur de l’Institut CGT d’histoire sociale.

Première séance :  Causes et configurations. Fécondité et ambivalence. Présidence : Elyane Bressol, présidente de l’IHS-CG
Introductions :
Michel Pigenet, professeur d’histoire contemporain, La Sorbonne, Paris 1.
André Narritsens, Institut CGT d’histoire sociale.

11heures : Deuxième séance : Deux décennies cruciales pour les relations internationales de la CGT
 Introductions :
Jean Marie Pernot, chercheur, Ires
Alphonse Véronèse, Institut CGT d’histoire sociale, ancien membre du bureau confédéral de la CGT

14 heures : Troisième séance : Les enjeux économiques et sociaux : débats et combats de la CGT
Présidence : Joël Hedde, Institut CGT d’histoire sociale.
Introductions :
Michel Margairaz, professeur d’histoire, Paris 8.
Gérard Alezard, Institut CGT d’histoire sociale, ancien membre du bureau confédéral de la CGT

17 heures : Fin des travaux de la première journée.

Jeudi 15 mai 2008
9 heures : Quatrième séance : CGT, syndicats, partis politiques, associations. Présidence Donat Decisier, secrétaire général de l’IHS-CGT
Introductions :
Stéphane Sirot, historien.
François Duteil, président de l’Institut Mine-énergie, ancien membre du bureau confédéral de la CGT.

13 heures 30
Table ronde : Démocratie sociale, démocratie syndicale, démocratie politique :  une trilogie citoyenne pour le syndicalisme d’aujourd’hui.
Sophie Béroud, politologue Lyon 2.
Emilio Gabaglio, ancien secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats.
Bernard Thibault, secrétaire général de la CGT.

16 heures :   Conclusions 
Elyane Bressol, présidente de l’IHS-CGT.
René Mouriaux, politologue.

INSCRIPTIONS : (entrée libre)
ihs@cgt.fr
Tél. : 01 48 18 84 90
Institut CGT d’histoire sociale. Case 2-3. 263, rue de Paris. 93 516 Montreuil Cedex
http://www.ihs.cgt.fr/   

  Du 14 mai 2008 au 20 mai 2008 - Paris
Festival cinéma

Mai 68 : sauve qui peut (le monde)

Documentaire sur Grand Écran présente : Mai 68 : sauve qui peut (le monde). Du 14 au 20 mai 2008 à la Filmothèque du Quartier latin à Paris

On se bouscule autour du mémorial de mai 68. Anniversaire prétexte à tous les retours sur un moment clef de l'histoire d'une génération. Mais pas seulement. Pour nous, à Documentaire Sur Grand Ecran, c'est aussi l'heureux prétexte à un retour sur soi du cinéma. Un retour à ce moment cathartique où s'est posé pour quelques grands cinéastes, la question du politique dans leur création. Question de fond, question de forme. Dans un même mouvement « révolutionnaire », Mai 68 saisit la jeunesse et les cinéastes aux quatre coins du monde. C'est ce mouvement que nous voulons réinterroger aujourd'hui que la question du politique taraude tout particulièrement le jeune cinéma documentaire. Que nous disent, en 2008, des films qui ont accompagné ces mouvements de leur caméra empathique ? Les films du groupe Dziga Vertov créé en 1968 avec Jean-Luc Godard, « armes politiques » soutenant les mouvements italiens ou chèques ; ceux de Robert Kramer qui hante les Etats-Unis en pleine guerre du Vietnam ; ceux de Joris Ivens et Marceline Loridan prenant fait et cause pour le peuple vietnamien… ? Mais aussi des premiers gestes cinématographiques d'alors : Raymond Depardon suivant l'enterrement du jeune Ian Palach en Tchecoslovaquie, Chantal Akerman filmant sa fugue originelle, Johan Van der Keuken observant de son oeil sidéré « l'esprit du temps »… C'est de cet esprit d'un temps d'il y a quarante ans dont il sera question une semaine durant à la bien nommée Filmothèque du Quartier Latin. L'esprit qui a plané alors sur Bruxelles, Tokyo, Prague, Amsterdam, Londres, Dublin ou New-York. Et sur leurs cinémas.
Plus d'infos sur www.doc-grandecran.fr La Filmothèque du Quartier Latin 9, rue Champollion 75005 PARIS www.lafilmotheque.fr
Plein tarif : 7€ - Tarif réduit : 5€  - Adhérents DSGE, adhérents Filmothèque et - de 20 ans : 4€  - Contact presse : Clémence Baudouin
Documentaire sur Grand Ecran 52, avenue de Flandre 75019 Paris Tél : 01 46 07 15 09 / cbaudouin@documentairesurgrandecran.fr

PROGRAMMATION
Quand les cinéastes montent au front
MERCREDI 14 MAI : 20h
- Vent d'Est du Groupe Dziga Vertov Allemagne, France , Italie, 1969, 100'
Une réflexion sur la lutte des classes, une critique du cinéma bourgeois à partir d'une manipulation des clichés du western traditionnel. Sur Vent d'Est, le travail a consisté à bouleverser la notion traditionnelle du montage, den'en plus faire un simple assemblage ou collage de plans, mais une organisation de plans. Ce travail, c'étaitcommencer à s'interroger politiquement sur les images et les sons, et sur leurs rapports. JLG, «Le Monde», 27 avril 1972
JEUDI 15 MAI : 18h
- Pravda du Groupe Dziga Vertov Allemagne, France, 1969, 58'
"Enquête banale en Tchécoslovaquie. Un pays socialiste qui fait de la publicité pour Panama et Olivetti. Bref, un pays malade. Le nom de cette maladie : le révisionnisme.Le moyen de guérir cette maladie : le marxismeléninisme. Notre tâche de cinéastes marxistes léninistes : commencer à mettre des sons justes sur des images encore fausses. Des sons déjà justes parce qu'ils viennent des luttes révolutionnaires.Des images encore fausses parce que produites dans le camp de l'idéologie impérialiste."Groupe Dziga Vertov, 1970
- Ian Palach de Raymond Depardon Tchécoslovaquie, 1969, 35 mm, 12'
Le 16 janvier 1969, Jan Palach s'immole par le feu à Prague pour protester contre l'invasion de la
Tchécoslovaquie en août 1968… Raymond Depardon réalise son premier court-métrage en filmant l'hommage qui lui est rendu. Intervenant pressenti: Raymond Depardon
21h
- Rocky road to Dublin de Peter Lennon Irlande, 1968, DVD, 69'
Cinquante ans après les "Pâques sanglantes" de 1916, le journaliste Peter Lennon montre la nation irlandaise sacrifiée par la pression cléricale et empêtrée dans les conflits du passé avec la complicité de la caméra de Raoul Coutard, chef-opérateur de la Nouvelle Vague. Un puissant portrait de l'Irlande, qui fut aussi le dernier film projeté avant l'interruption du festival de Cannes en 1968.
- La sixième face du Pentagone de François Reichenbach et Chris Marker France, 1967, 28'
21 octobre 1967. Washington. Les opposants à la guerre du Vietnam marchent sur le Pentagone. De nombreux cameramen et photographes sont présents, parmi lesquels Chris Marker et François Reichenbach. Des images qu'ils rapportent, Marker tire un film qui interroge le melting-pot américain et l'engagement politique de la jeunesse.
VENDREDI 16 MAI 18h
- Journal de Bolivie de Richard Dindo 1994, Bolivie, 35 mm, 90'
En octobre 1967, une nouvelle venant de Bolivie parcourt le monde : le légendaire guérillero, Ernesto Che Guevara est mort. L'armée bolivienne présente, lors d'une conférence de presse, le journal qu'il a écrit pendant les 11 mois de la guérilla bolivienne. Du départ mystérieux du Che de Cuba à son arrivée à La Paz, des premières embuscades tendues à l'armée jusqu'à la dernière journée du Che, le film suit celui-ci pas à pas et fait renaître sa voix éteinte à travers son Journal. Intervenant pressenti: Richard Copans
21h
- The Cool World de Shirley Clarke USA, 1964, Beta SP, 105'
Le ghetto de Harlem. Duke, 15 ans, médite l'achat d'une arme au racketteur « Priest », afin de devenir chef de gang. Le désespoir, la misère, la discrimination raciale et leurs ravages dans la communauté noire fondent l'approche documentaire et l'interprétation des jeunes non-professionnels d'une réalité violente d'où toute justice semble s'être retirée.
SAMEDI 17 MAI  18h
- The Edge (En marge) de Robert Kramer USA, 1967, 100'
L'histoire d'un groupe de militants intellectuels et politiques a New York. L'un d'entre eux, Dan, a décidé
d'assassiner le président des Etats-Unis. C'est pour lui la seule réponse possible et morale a ce crime énorme que représente la guerre du Vietnam. Ses amis sont opposés à sa décision.
- In the country (Loin de la ville) de Robert Kramer USA, 1966, 65'
Un jeune couple d'ex-militants contre la guerre du Vietnam, retiré quelque temps dans une maison de campagne, y fait le point sur le sens de ses luttes passées en même temps qu'il analyse ses problèmes sentimentaux.  Intervenant préssenti : Bernard Eisenschitz
22h
- Ice de Robert Kramer USA, 1969, 135'
Cette fiction projette le spectateur dans un futur proche. Alors que les Etats-Unis sont en guerre avec le Mexique, un groupe de guérilleros américains préparent une vague d'attentats contre le gouvernement. Ils transportent leur expérience de la guerre du Vietnam dans leur pays.
DIMANCHE 18 MAI  18h
- British sounds du groupe Dziga Vertov Grande Bretagne, 1969, 60' British Sounds traite des mouvements de contestation en Grande-Bretagne,en 1968. Ce film est un détournement de production, il avait été commandé par la BBC, le groupe l'a utilisé pour donner la parole à ceux qu'elle n'invite jamais, l'ouvrier politisé ou l'étudiant révolté.
- L'Esprit du temps de Johan Van der Keuken
Pays-Bas, 1968, 42'
1968 a été une année de bouleversements. La caméra du cinéaste capte « l'état d'esprit » de cette époque en pleine mutation où la jeunesse, découvrant la lutte contre la violence sociale et politique, l'intériorise pour la diriger vers une exploration de perceptions et d'émotions personnelles, en dehors du cadre rigide et utilitariste de la société : mouvement hippy, lutte contre la guerre du Viêt Nam . Intervenant pressenti: Serge Loupien
21h -
- Saute ma ville de Chantal Akerman Belgique, 1968, 13'
Une jeune fille rentre joyeuse chez elle. Elle s'enferme dans sa cuisine et détraque le monde ménager.
- Libre examen de Luc de Heusch Belgique, 1968, 55'
La contestation des étudiants à l'Université de Bruxelles en mai-juin 1968, entre assemblées libres et occupation de l'Université.
LUNDI 19 MAI  18h
- Nuit et brouillard du Japon de Nagisa Oshima Japon, 1960, 107'
Automne 1960. On célèbre le mariage de deux jeunes étudiants appartenant chacun à un mouvement politique différent. Pour le professeur Udagawa, qui fait le discours d'ouverture de la rentrée, c'est le symbole de laréconciliation de deux générations. Les invités étudiants et militants commentent ce point de vue, les générations et les avis se confrontent avec une hargne grandissante. Intervenant : Jean Narboni.
21h
- Le fond de l'air est rouge de Chris Marker France, 1977-98 (nouvelle version), Beta SP, couleur et N&B, 2x90'
“ Au cours des dix dernières années, un certain nombre d'hommes et de forces (quelquefois plus instinctives qu'organisées) ont tenté de jouer pour leur compte - fût-ce en renversant les pièces. Tous ont échoué sur les terrains qu'ils avaient choisis. C'est quand même leur passage qui a le plus profondément transformé les données politiques de notre temps. Ce film ne prétend qu'à mettre en évidence quelques étapes de cette transformation.”
MARDI 20 MAI : CLÔTURE 20h
- Le 17ème parallèle de Marceline Loridan et Joris Ivens France-Vietnam, 1968, 119'
Tourné avec une importante collaboration de cinéastes vietnamiens, le film retrace la lutte quotidienne, militaire et économique, des habitants du village de Vin-Linh situé à l'immédiate proximité de la ligne de démarcation artificielle entre le Nord et le Sud du Vietnam.Ivens et Marceline Loridan, sa femme, ont vécu pendant deux mois la vie de ces paysans réfugiés dans les caves, cherchant à maintenir les gestes d'une vie normale. Intervenante: Marceline Loridan

  Le 15 mai 2008 - Paris
Débat

Année 68. La prise de conscience : des féministes à l'oeuvre

Avec Jacqueline Feldman, Antoinette Fouque, Geneviève Fraisse, Liane Mozère, Anne Zélensky.
Projection du film de Denise Brial, Le mouvement de libération des femmes en France : 1970 à 2004.
Organisé par le Collectif féministe "Ruptures"
Hémicycle du Conseil régional Ile-de-France - 57, rue Babylone 70007 Paris
Catégorie : Débats - Paris

  Le 15 mai 2008 - Paris
Débat au PCF

Mai 68 dans le monde

 "Mai-juin 68 dans le monde", ouverture par Jean Vigreux, historien

et le 19 mai : "Mai-juin 68, aujourd'hui demain". M.G Buffet débattra avec tous les représentants des partis de gauche, qui auront répondu positivement à la sollicitation du PCF, sur ce que l'on peut retenir et ce qu'il faut prolonger de mai 68

Au siège national du Parti communiste français, Place du Colonel-Fabien, 75019 Paris
Catégorie : Débats - Paris

  Du 15 mai 2008 au 25 mai 2008 - Paris
Exposition

La Bellevilloise libère le réel - 40 ans de mai 68

Pour les 40 ans de l'anniversaire de mai 68, La Bellevilloise a choisi de mettre la lumière sur le considérable héritage artistique de mai.
Dominique Charlet, président fondateur de l'Agence « Charlet Photographies » , Mathieu Barres : urbaniste et collectionneur d'affiches et Geoffroy Sirven-Viénot, directeur de l'agence de communication article et collectionneur privé proposent une exposition ponctuée de débats conférences sur l'héritage artistique de mai 68 du jeudi 15 au dimanche 25 mai à La Bellevilloise.
Cette exposition croise une sélection de photographies, d'affiches, de tracts, d'écrits, de slogans, de films, d'extraits sonores, de coupures de presse qui rendront compte le plus fidèlement possible de ce que fut cette fièvre créatrice bouillonnante de mai 68.
La semaine d'exposition se clôturera par une vente aux enchères exceptionnelle menée par commissaire priseur Pierre Cornette de Saint Cyr.
Seront notamment dispersées des oeuvres présentées par l'exposition :
- 100 photographies exceptionnelles des plus grands photographes (Gilles Caron, Claude Dityvon et Goksin Sipahioglu) et jamais vendues.
- Une centaine d'affiches originales,
- 4 ciné tracts originaux en 16 mm tournés notamment par Jean Luc Godard et Alain Resnais.
Ces petits films de 16 mn sont des pièces exceptionnelles, rarissimes et n'ont jamais à notre connaissance été proposés à la vente.

A noter également : le vendredi 16 mai, avant la Nuit Zébrée, l?émission Le Grand Magasin : "grand magazine culturel de Radio Nova" sera consacrée à mai 68

Infos pratiques : http://www.labellevilloise.com/

  Le 15 mai 2008 - Paris
Projection/débat

68 et après : contestation, autogestion et mobilisations ouvrières

Par le groupe mai-68.org
18h : Projection de La vie t'en as qu'une de Denis Guedj, Jean-Pierre Pétard et Abraham Ségal
20h : débat avec Albert Detraz (ancien responsable de la CFDT en 68), Pierre Cours-Saliès et des syndicalistes.
Centre culturel La Clef, 21 rue de la Clef, 75005 Paris

  Le 15 mai 2008 - Les Mureaux
Ciné/débat

Mai/juin 1968 à Renault Flins

La plus grande grève en France fut en mai/juin 1968
Mai/juin 1968 ciné débat sur Renault Flins,  par Attac78 Nord

jeudi 15 mai 2008 à 20h00
Cinema Frédéric Dard, Les Mureaux (78)
Projection du film : Oser lutter oser vaincre de PJ Thorn sur l’usine emblématique de Renault Flins, débat avec le réalisateur JP Thorn l, Paul Rousselin ancien secrétaire CFDT Renault, Tiennot Grumbach avocat des salariés et de nombreux syndicalistes

Infos complémentaires: détails sur notre site  http://attac78nord.org/
Ouverture à 20h, film à 20h30.
et un débat qui s’annonce passionnant !

et le vendredi 6 juin 2008, 20h30, Cinéma Pandora, Achères
Mai 68-mai 2008 suite
Film l’An 01 de J. Doillon (1970)
Utopies d’hier et d’aujourd’hui ? Altermondialistes, héritiers de 68 ?
Intervenants à venir...

  Le 16 mai 2008 - Paris
Séminaire

Genre, féminismes et mobilitations collectives

Séminaire organisé par l’Ecole normale supérieure, au Campus Jourdan de l’ENS (48, bd Jourdan, 75014 Paris - Métro Porte d’Orléans/RER Cité universitaire), les vendredis de 10h à 12h30 du 9 novembre 2007 au 17 juin 2008 

16 mai 2008 Séance 7 : Féminisme et mouvements homosexuels dans les années 1970

Depuis janvier 2004, le séminaire étudie les mouvements des femmes en croisant les perspectives de l’histoire et de la sociologie. Au cours de l’année 2007-2008, on poursuivra les réflexions engagées sur les frontières du mouvement des femmes - entre féminisme et militantisme féminin, d’une part, entre le mouvement des femmes et les mouvements politiques et sociaux qui lui sont contemporains, d’autre part -, en prêtant une attention particulière aux mobilisations féministes qui ont émergé à la suite de mai 68. Ces mobilisations ont marqué le renouvellement du militantisme féministe et ont constitué un moment crucial dans l’émergence du féminisme dit de la « Deuxième vague », tout autant qu’un aspect fondamental des années 1968.
Conformément à la problématique centrale qui est celle du séminaire, il s’agira de sortir d’une histoire autonome du féminisme pour resituer celui-ci dans l’espace des contestations de l’après-68, et comprendre comment les modalités des mobilisations sociales ainsi que les objets de revendication ont été redéfinis et réappropriés par les mouvements féministes.

Contact : albanjac@wanadoo.fr ; bibia.pavard@sciences-po.org

Programme complet et planning des séances : http://www.ehess.fr/ue/2007-2008/ue978.html

Catégorie : Séminaires - Paris

  Le 16 mai 2008 - Paris
Débat

La dimension internationale du mouvement de 68

Organisé par le Cedetim
A 14h au CERI-Sciences po, 56, rue Jacob, 75006 Paris
Catégorie : Débats - Paris
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | »