Se rendre directement au contenu principal / Go directly to main content

Menu de cette page : / This page’s menu:

» Accueil → Tous les événements
Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50
Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | »
Proposer une manifestation

  Le 17 juin 2008 - Paris
Séminaire

Genre, féminismes et mobilisations collectives

Séminaire organisé par l’Ecole normale supérieure, au Campus Jourdan de l’ENS (48, bd Jourdan, 75014 Paris - Métro Porte d’Orléans/RER Cité universitaire), les vendredis de 10h à 12h30 du 9 novembre 2007 au 17 juin 2008 

17 juin 2008
Séance 8 : La culture MLF : féminisme de la seconde vague et création artistique


Depuis janvier 2004, le séminaire étudie les mouvements des femmes en croisant les perspectives de l’histoire et de la sociologie. Au cours de l’année 2007-2008, on poursuivra les réflexions engagées sur les frontières du mouvement des femmes - entre féminisme et militantisme féminin, d’une part, entre le mouvement des femmes et les mouvements politiques et sociaux qui lui sont contemporains, d’autre part -, en prêtant une attention particulière aux mobilisations féministes qui ont émergé à la suite de mai 68. Ces mobilisations ont marqué le renouvellement du militantisme féministe et ont constitué un moment crucial dans l’émergence du féminisme dit de la « Deuxième vague », tout autant qu’un aspect fondamental des années 1968.
Conformément à la problématique centrale qui est celle du séminaire, il s’agira de sortir d’une histoire autonome du féminisme pour resituer celui-ci dans l’espace des contestations de l’après-68, et comprendre comment les modalités des mobilisations sociales ainsi que les objets de revendication ont été redéfinis et réappropriés par les mouvements féministes.

Contact : albanjac@wanadoo.fr ; bibia.pavard@sciences-po.org

Programme complet et planning des séances : http://www.ehess.fr/ue/2007-2008/ue978.html
Catégorie : Séminaires - Paris

  Le 18 juin 2008 - Paris
Conférence

Mai 68 et l’État

La Fondation pour l’innovation politique a le plaisir de vous inviter à la quatorzième  du cycle « L’héritage de Mai 68 », intitulée « Mai 68 et l’État », qui se tiendra le mercredi 18 juin 2008 de 18 h 30 à 20 heures.
Séminaire exceptionnel avec :
Alain JUPPÉ, ancien Premier ministre, maire de Bordeaux.
Les débats seront animés par Dominique LECOURT, professeur à l'université Paris Diderot (Paris 7), membre du conseil de surveillance de la Fondation pour l’innovation politique.
Voici que s’annonce le quarantième anniversaire de Mai 68. Qu’en reste-t-il ? se demandent aussi bien les nostalgiques que ceux qui souhaitent en liquider l’esprit. Que faire, aujourd’hui, des événements d’une « révolution introuvable », dont chacun admet pourtant qu’ils ont modifié les rapports sociaux non seulement dans notre pays, mais aussi dans le monde – à la veille de sa « mondialisation » ?
Les intervenants des quinze tables rondes organisées du 5 mars au 25 juin 2008 tenteront d’explorer méthodiquement ce qui, de Mai 68, a pu, ou peut encore, entraver ou favoriser l’innovation politique.

Fondation pour l¹innovation politique
137, rue de l'Université, Paris 7e
Accès par le 12-14, rue Jean Nicot
Accès gratuit sur simple inscription
(le nombre de place est limité)
E-mail : contact@fondapol.org
Tél. : 01 47 53 67 00
Fax : 01 44 18 37 65

http://www.fondapol.org/dossier/titre/lheritage_de_mai_68.html
Catégorie : Débats - Paris

  Le 18 juin 2008 - Ixelles (Belgique)
Conférence

Mai 68 et L'Afrique

Pierre Lardot, échevin des Jumelages, l'Association pour la solidarité et le développement et PANAFRICA ont le plaisir de vous inviter à la conférence Mai 68 et l'Afrique, "ressacs équinoxiaux", le mercredi 18 juin 2008 à 20h, à l'Espace Matonge Chaussée de Wavre, 78 à Ixelles
Accueil dès 19h
Verre de l'amitié à l'issu de la conférence

http://www.presseafricaine.info/article-20480798.html

  Le 26 juin 2008 - Besançon
Rencontre/débat

De mai 68 à LIP. Un dominicain au cœur des luttes

Jean Raguenes interviendra ce soir à 19h à la médiathèque Pierre Bayle pour parler de son livre  De mai 68 à LIP. Un dominicain au cœur des luttes.
Le livre retrace les étapes fondatrices de la vie de Jean Raguenes et, en particulier  Mai 68, quand il était aumônier à la Sorbonne. L'auteur revient également sur son rôle chez les LIP où il était OS depuis 1971.


Rendez-vous ce soir à 19h à la médiathèque pour écouter cet homme passionnée et captivant.
Catégorie : Débats - Besançon

  Le 28 juin 2008 - Monchy-Breton et Béthoune

Traces de Mai 68

à Calonne-Ricouart, Monchy-Breton et Béthoune

Une « grosse » actualité autour de Joseph Tournel, l’ancienne « gueule noire » et figure du mouvement ouvrier, décédé il y a dix ans. On évoque tout d’abord ce militant qui implanta le courant maoïste dans le bassin minier ce lundi 2 juin à la mairie de Calonne-Ricouart… La municipalité et l’association des Amis de Joseph Tournel vont présenter le « chevalement potence » : une sculpture en acier qui sera érigée près de l’hôtel de ville, en hommage à Joseph Tournel donc et André Mancey qui fut député-maire de Calonne-Ricouart. Ce mémorial sera inauguré à l’occasion du 60e anniversaire des grèves de mineurs de l’automne 1948 et du 40e anniversaire de Mai 68.
Animateur du l’Union locale CGT de Béthune, Joseph Tournel s’était retrouvé à Paris, fréquentant la Maison pour Tous de la rue Mouffetard, se liant d’amitié avec le dessinateur Tardi, des chanteurs : Hubert-Félix Thiéfaine, Dominique Grange… Cette dernière, chanteuse « engagée à perpétuité » et compagne de Tardi, a accepté l’invitation de l’association des Amis de Joseph Tournel et donnera un concert au café « Tartous et Compagnie » à Monchy-Breton (près de Saint-Pol-sur-Ternoise) le samedi 28 juin à 21 h 30.
Repérée par Guy Béart, Dominique Grange fit partie au printemps 1968 du Comité révolutionnaire d’action culturelle avec Jean Ferrat, Lény Escudero… Ses chansons furent entonnées dans les manifestations ! Maoïsme, bande dessinée, Dominique Grange revient à la chanson dans les années 1980. Ses concerts sont axés sur la défense des libertés et des causes humanitaires. Pour commémorer à sa façon les quarante ans de Mai 68, elle a enregistré de nouvelles chansons ; le disque faisant l’objet d’un livre illustré par Tardi : « 1968-2008… N’effacez pas nos traces ! ». Nouvelles chansons à découvrir à Monchy-Breton où la chanteuse d’origine lyonnaise interprétera sans doute « Gueule noire », chanson dédiée aux mineurs.
Ce samedi 28 juin toujours, à 15 heures, Dominique Grange et Tardi passeront par la librairie « Un pas de côté » à Béthune (246, rue Sadi-Carnot) pour une séance de dédicaces.
« Soixante-huitards nous avons été et c’est notre fierté de le revendiquer encore et toujours, bien haut et bien fort, même si ça ne plaît pas à tout le monde... Tout comme les révolutionnaires de 1848 revendiquaient d’avoir été des Quarante-huitards, puis ceux de la Commune, des Communards! C’est notre fierté, en effet, de nous être révoltés contre les profits capitalistes, contre la misère et l’exploitation des prolétaires, contre le racisme et les conditions de vie indignes faites aux immigrés, contre le sexisme sous toutes ses formes, contre toutes les discriminations et les atteintes aux libertés individuelles, contre la répression et les exactions policières, contre l’impérialisme, enfin, encore et toujours… » écrit Dominique Grange sur son site Myspace.

  Le 04 juillet 2008 - Montagnac (34)
Concert

Les chansons de François Béranger

L'association "Après dissipation des brumes matinales" propose une soirée pour découvrir ou retrouver les chansons de François Béranger, le vendredi 4 juillet à 18 heures 30, Maison des associations et de la Jeunesse à Montagnac (34 530).

Chansons interprétées par François Gersant
lectures de "Je suis né, je mourirai", autobiographie
exposition "1968, un mois de mai très occupé"

Entrée libre
Buvette et petite restauration sur place
Vente de CD avec Do Ré Mi, disquaire indépendant à Béziers

  Du 11 juillet 2008 au 21 septembre 2008 - Paris
Exposition

Esprit de Mai 68 : tracts et affiches

Affiches, tracts, journaux illustrent un grand moment d'histoire, les questions posées par ses acteurs, retraçant l'ambiance particulière des événements de 1968.

Bibliothèque nationale de France
Site François-Mitterrand
allée Julien Cain, accès libre
http://www.bnf.fr/pages/zNavigat/frame/cultpubl.htm?ancre=saison0809/saison0809.htm

  Du 01 septembre 2008 au 02 septembre 2008 - Lyon
Colloque

Hommes et femmes : la construction du genre dans les années 68

Colloque organisé par Institut des sciences de l'homme (CNRS, Université Lumière Lyon-2 et Université Jean Moulin Lyon-3) en septembre 2008, à Lyon
Contacts : michelle.zancarini-fournel@wanadoo.fr et vincent.porhel@laposte.net

  Du 08 septembre 2008 au 24 octobre 2008 - Le Mans
Exposition

Mai 68, comme un souffle

Pour le 40 ans de Mai 68, une exposition de Claude Dityvon de 25 photographies en noir et blanc et 10 tirages couleurs originaux jamais montrés en public circulera en 2008 dans 5 universités de l'Ouest :

Université de Le Mans : du 8 septembre au 24 octobre 2008

Université d'Angers : du 7 novembre au 18 décembre 2008

Mai 68, comme un souffle
Photographies de Claude Dityvon
Du 7 Janvier au 18 Décembre 2008
Universités de Brest (29), Renne 2 (35), La Rochelle (17), Le Mans (72), Angers (49)
http://www.photosapiens.com/Mai-68-comme-un-souffle.html

  Du 10 septembre 2008 au 12 septembre 2008 - Paris
Colloque

Mai 68, creuset pour les sciences de l’homme ?

Ce colloque d’histoire des sciences entend examiner « ce que Mai-1968 a fait aux sciences de l’homme ». En d’autres termes, au-delà des dithyrambes et des procès, il est temps désormais d'examiner plus froidement, avec le recul de 40 années, la place de Mai-1968 par rapport aux transformations des sciences de l'homme dans les années 1960-1970. Il s'agit notamment de se demander si le moment politique a été une matrice, ou simplement un symptôme, de transformations plus générales, pour ne pas dire structurelles. Une place importante sera consacrée à des exemples d’évolutions disciplinaires, ainsi qu’à des itinéraires individuels, pour penser la construction des « figures de Mai-68 » dans le domaine des sciences de l’homme. Des témoins ont été sollicités par le comité d’organisation. Pour autant, les collectifs, les institutions et les pratiques emblématiques ne seront pas négligés, dans la mesure où ils permettent de reconstruire un style politico-épistémologique qui est la marque de cette époque.
Organisateurs :

Olivier Orain (Chargé de recherches au CNRS, UMR Géographie-cités)
Tel : 01.43.54.07.06. ou 06.81.23.81.55. Mail : olorain@wanadoo.fr

Bertrand Müller (Chargé de cours, université de Genève) Société française pour l’histoire des sciences de l’homme (SFHSH)
UMR Géographie-cités 13, rue du Four 75006 PARIS
Tel : 01.40.46.40.00. Mail : laborde@parisgeo.cnrs.fr

Université Paris 1
Amphi du Centre Malher (9, rue Malher 75004 PARIS)

http://esprit-critique.over-blog.fr/article-22483719.html

 


Aller à la page « | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | »